Healing for the Body, Soul, and Spirit

Updated: Oct 6, 2020

What started as a simple itch ended up costing Mirline a leg. Mirline Mondesir is a thirty-three-year-old expectant mother. She lives on the island of La Tortue with her four children. She is a vendor and sometimes also works as a laundrywoman to support her family. She had never been to Centre Medical Beraca. In fact, she’d never even heard about CMB.


It all started when a spot on her foot started to itch badly, then quickly started to discolor. Her relatives strongly believed a spell had been cast upon her, and thought the only solution was to see the witchdoctor. Against their will, she had her partner bring her to CMB. A diagnosis of dry gangrene was made, and a surgical procedure was recommended immediately. Unfortunately, Mirline refused the surgery and chose to leave the hospital.


Mirline was taken to the witchdoctor to be treated, but her condition worsened by the day as anticipated. So, she returned to CMB. After much reluctance, consent was given for the procedure. Dr. Ductan performed surgery to remove dead tissue from three of her toes. Regrettably, the gangrene had progressed and made its way to her lower leg, requiring an above the knee amputation.

Her meager savings could not keep pace with her medical bill. Thankfully CMB’s financial assistance program was able to cover the cost of her medication, surgery, stay, and exams. Due to financial constraints, her partner stopped visiting her and her mother had to come stay with her at the hospital, leaving her children to neighbors’ care. Sadly, Mirline suffered not only the loss of her leg, but also her unborn child and her partner who abandoned her. All of this profoundly impacted her mental health as well. For days she would refuse to eat and experienced mood swings and insomnia.


With prayer and the support of her mom and a roommate, she struggled less and less with depression. By the end of her stay Mirline was very motivated and encouraged as she said good-bye to everyone. She recalled how scared she had been, and that she could have died; she was grateful to be alive. She declared, “I am happy that I came to CMB. There is water and light and enough space for everyone here and the nurses checked up on me regularly.”


While at CMB she heard the Gospel of Light in Christ. Please pray that she will come to new life in Christ. Without the support of our donors, it would be impossible to care for patients in similar situations. We are very thankful for you who regularly donate to help provide compassionate and quality care to all who enter our doors. Please consider making a financial donation to CMB today!







Une simple démangeaison a fini par coûter une jambe à Mirline. Mirline Mondésir est une femme enceinte de trente-trois ans. Elle vit sur l’île de La Tortue avec ses quatre enfants. Mirline est vendeuse et travaille parfois aussi comme lavandière pour subvenir aux besoins de sa famille. Elle n’était jamais venue au Centre Médical Béraca. En fait, elle n’avait jamais entendu parler de CMB.


Tout a commencé lorsque cette tache sur son pied a commencé à démanger puis a rapidement commence à se décolorer. Ses proches, croyant fermement qu’on lui avait été jeté un sort, pensaient que la seule solution était de l’emmener chez le sorcier pour un traitement. Contre leur gré, Mirline a demandé à son partenaire de l’amener ici au CMB. Un diagnostic de gangrène sèche a été immédiatement posé et une intervention chirurgicale a été proposée. Malheureusement Mirline n’a pas consenti au traitement et a choisi de quitter l’hôpital sans autorisation.


Mirline a effectivement été emmenée chez le sorcier pour y être soignée, mais son état s’est aggravé de jour en jour comme prévu. Elle a donc été ramenée au CMB. Apres beaucoup de réticence, le consentement a été donné pour la procédure. Le Dr. Ductan a pratiqué une intervention chirurgicale pour enlever les tissus morts de trois de ses orteils. Malheureusement, la gangrène avait progressé jusqu’à sa jambe. Pour éliminer complètement tous les tissus morts et infectés, nécessitant une amputation supra condylienne.


Ses maigres économies n’ont pas pu tenir le coup à sa facture médicale. Heureusement, le programme d’aide financière de CMB a pu couvrir ses frais d’hospitalisation, de médicaments, de laboratoire et de chirurgie. En raison de contraintes financières son partenaire a arrêté de lui rendre visite et sa mère a dû venir rester avec elle à l’hôpital, laissant ses enfants aux soins des voisins. Mirline a malheureusement subi de nombreuses pertes, celles de sa jambe et de son bébé et de l’abandon de son partenaire. Tout ça a profondément affecté sa santé mentale. Elle refusait de manger et éprouvait des sautes d’humeur et était atteinte de l’insomnie pendant des jours.


Avec le soutien de sa mère et d’une voisine à l’hôpital et la prière, elle luttait de moins en moins contre la dépression. A la fin de son séjour a l’hôpital, Mirline était très motivée et encouragée. Elle se rappelait sa peur et comment elle aurait pu mourir. Mirline a declaré: « Je suis heureuse d’être en vie et d’être venue à l’hôpital Béraca où il y a de l’eau et de la lumière et suffisamment d’espace pour tout le monde et les infirmières ont pris bon soin de moi.»


Durant son hospitalisation au Centre Médical Béraca, elle a entendu l’Évangile du salut de Jésus-Christ. Veuillez prier pour que sa vie soit transformée et son cœur régénéré. Sans le soutien de nos donateurs, il serait impossible de soigner des patients dans des situations similaires. Nous sommes très reconnaissants pour vous qui faites régulièrement des dons pour aider à prodiguer des soins holistiques à toute la population du Nord-Ouest d’Haïti. Veuillez faire un don financier au CMB dès aujourd’hui !

CMB

La Pointe, Port-de-Paix, Haiti 
 +509 3612-1867
 info@cmbhaiti.org
SUBSCRIBE FOR UPDATES